Bannière
Présentation Informations générales Notre catalogue Bloc-notes Nous contacter English
A B C D E F G H I J L M
N O P Q R S T U V X Y Z Biblio

Maculage : tache d'encre apparaissant sur des feuilles ou des épreuves fraî­che­ment imprimées, lorsque l'impression de l'une se reporte sur l'autre.

Maculature : tache d'encre d'imprimerie sur un feuillet (appelée aussi « macule ») ; tache produite par pression de deux feuilles imprimées et non sèches. — Par extension, feuille de papier qu'on intercale entre deux feuilles fraîchement imprimées et destinée à absorber l'excès d'encre des caractères (syn. « décharge »), qu'on recyclait ensuite en sous-main ou enveloppes. — Également, feuille d'essai qui n'est pas utilisée après tirage, si ce n'est éventuellement comme feuille de passe pour un autre tirage ou, jadis, pour faire des enveloppes. — Enfin, sorte de papier qui se fabrique en pâte grossière et qui ne sert que d'enveloppe.

Maculer : salir, tacher (d'encre) les feuilles fraîchement imprimées ; tacher les pages d'un livre dont l'encre n'était pas assez sèche, et que l'on bat sans soins, c.-à-d. que l'on frappe avec un marteau spécial afin d'en réduire les cahiers et de les assouplir. — Édouard Rouveyre : « Expression désignant que l'encre d'imprimerie, n'étant pas assez sèche après le tirage, tache d'autres feuillets au moindre frottement. »

Manchette : addition marginale, note écrite ou imprimée en marge d'un texte, sur la marge de la page d'un livre, spécialement pour résumer le contenu d'un chapitre ou d'un paragraphe.

Manière noire (ou mezzo-tinto) : procédé de gravure qui consiste tout …/…

Mentions légales  |  Politique de confidentialité  |  Sites recommandés  |  Plan du site

Conception : Christophe-Marie Dubois | Site hébergé par Belgacom SA | ©2013 — Le Magasin de Lectures — Tous droits réservés/All rights reserved