Banner
About Us General Information Our Catalogue Blog Contact Us Français

Download our Terms of Sale in PDF format

Get Adobe® Reader®!


Caution!

Our Terms of Sale are written in French.

As provided under Article 3, §2 of our terms, French is the one and only language which is enforceable against “Le Magasin de Lectures” (the seller) as well as against any user of its website (the client) under any circumstances and in all relations between them.

Nevertheless, an English version of the essential provisions of our Terms of Sale is provided in our “How to order”, “Shipping & Delivery”, “Terms of Payment”, “Legal Notices” and “Privacy Policy” pages.

However, in the unlikely event of inconsistencies between the French and English texts, it is always the French version which would override its English translation.

| Article 1er — Données d'identification du vendeur |

Dans le cadre des présentes conditions générales de vente (ci‑après désignées par l’abré­viation « CGV »), est dénommée « le vendeur » la partie dont voici les données d’iden­tification :

Enseigne commerciale
« Le Magasin de Lectures »

Identité du commerçant
Monsieur Christophe Marc Marie A. H. DUBOIS, dénommé Christophe-Marie Dubois.
Indépendant en personne physique inscrit à la BCE de Belgique sous le numéro d’entreprise 0848.539.073, depuis le 1er octobre 2012.
Assujetti à la T.V.A. sous le numéro T.V.A. BE0848.539.073.

Activité principale
Commerce de détail par correspondance ou par Internet (code NACE 47.910).

Adresse du siège
Rue Bois Laiterie, 72 | B-5170 Profondeville (Rivière) | Belgique

Autres coordonnées de contact
Téléphone : (00.32).[0]475.35.49.66 | E-mail : lemagasindelectures@skynet.be

Numéro de compte bancaire
(Belfius Banque) IBAN : BE08-0688-9564-8113 | BIC : GKCCBEBB

Site Internet commercial
http://www.lemagasindelectures.eu

Back to Top

| Article 2 — Activités du vendeur visées |

§1er. Le vendeur exerce une activité de bouquinerie et de librairie d’ancien.

§2. Le vendeur offre ses produits à la vente sur l’Internet. Cette activité qu’il mène relève donc du commerce électronique (e-commerce) et, partant, de la vente à distance.

§3. Lesdits produits sont des livres, vieux papiers et autres biens similaires, tous d’occasion, de seconde main et⁄ou d’antiquité.

§4. Dans ce cadre, le vendeur fait usage de son site Internet commercial enregistré à l’adresse http://www.lemagasindelectures.eu — ci‑après dénommé « le site Internet du vendeur » — et, spécifiquement, de l’onglet « Notre catalogue » dudit site, comme canal de diffusion de son offre commerciale et comme interface pour la conclusion de transactions commerciales.

§5. Le vendeur propose à la vente ses produits dans des catalogues mis en ligne sur le canal susvisé.

Back to Top

| Article 3 — Champ d'application des présentes CGV |

§1er. Les présentes CGV sont conclues entre :
— d’une part, le vendeur ;
— et, d’autre part, les personnes, physiques ou morales, souhaitant acheter « en ligne » un ou plusieurs produits mis en vente par le vendeur au moyen de son site Internet, ci‑après dénommées « le client ».

§2. Les présentes CGV sont établies en français, seule langue opposable au vendeur et au client en toute circonstance. Toute éventuelle traduction de tout ou partie de celles‑ci dans une autre langue ne serait donc apportée qu’à titre informatif et ne pourrait remettre en cause la primauté absolue de leur version française.

Back to Top

| Article 4 — Portée des présentes CGV |

§1er. Les parties ci‑avant désignées conviennent que leurs relations sont exclusivement régies par les présentes CGV.

§2. Les présentes CGV déterminent, en particulier, les modalités des différentes étapes de la procédure de vente entre le vendeur et le client.

§3. Si une disposition venait à faire défaut dans les présentes CGV, il y aurait alors lieu d’appliquer les dispositions du droit commun belge et, le cas échéant, les usages en vigueur dans le secteur des entreprises commerciales de vente à distance qui ont leur siège en Belgique.

§4. La non-application d’une ou plusieurs dispositions des présentes CGV ne peut jamais être considérée par le client comme une renonciation globale aux présentes CGV.

§5. De même, dans l’hypothèse où l’une des clauses des présentes CGV deviendrait nulle et non avenue par un changement de législation, de réglementation ou par une décision de justice, la validité des autres dispositions des présentes CGV ne saurait en être affectée et leur respect resterait dû par les parties.

§6. En validant électroniquement sa commande, le client confirme son achat, dans son intégralité et aux prix indiqués, et marque son accord formel sur les présentes CGV, la politique de confidentialité des données personnelles à laquelle souscrit le vendeur, ainsi que la tarification des frais d’emballage et de port appliquée par ce dernier.

§7. Les présentes CGV s’appliquent pendant toute la durée de mise en ligne des catalogues de vente du vendeur.

§8. Le vendeur se réserve, toutefois, le droit de modifier à tout moment les présentes CGV, les CGV applicables à la transaction demeurant évidemment celles en vigueur et mises en ligne au moment de la conclusion de celle‑ci.

Back to Top

| Article 5 — Produits offerts à la vente en ligne par le vendeur |

§1er. Les produits mis en vente en ligne par le vendeur sur son site Internet consistent en des livres, vieux papiers et autres biens similaires, qui reçoivent la qualification d’objets d’occasion, d’objets de seconde main et⁄ou d’objets d’antiquité. Ces produits ne sont habituellement disponibles qu’en un seul exemplaire.

§2. Conformément aux usages en vigueur dans le secteur du commerce des livres anciens, de seconde main et d’occasion, le vendeur s’efforce de décrire avec précision les produits visés au §1er du présent Article. Ainsi s’engage-t-il, notamment, à indiquer le plus clairement possible les défauts ou les manques et les importantes restaurations qui pourraient affecter ses produits. Ceux‑ci sont donc vendus en l’état décrit. Il appartient au client de recourir aux services d’un relieur d’art et⁄ou d’un restaurateur d’art s’il souhaite modifier par la suite l’apparence du produit acheté. Pour connaître le sens précis des termes techniques utilisés dans les descriptions des produits qu’il met en vente, le vendeur invite le client à se référer au « Lexique du bibliophile » disponible sur son site Internet.

§3. Sans préjudice des dispositions de l’Article 8, §14 et de l’Article 9, le client doit avoir à l’esprit que les livres anciens, de seconde main et d’occasion, vieux papiers et autres biens similaires, visés au §1er, peuvent, par essence, présenter des imperfecti­ons et⁄ou signes d’usage qui ne peuvent, en soi, donner lieu à réparation ni à indemnité.

§4. Si le descriptif d’un des articles du vendeur est accompagné d’une photographie, celle‑ci cherche bien sûr à en donner le plus fidèle reflet, mais n’en demeure pas moins toujours une représentation de la réalité qui peut être altérée par les contraintes techniques de la prise de vue et de l’affichage sur écran. En conséquence, sans préjudice des dispositions de l’Article 8, §14 et de l’Article 9, le vendeur ne saurait être tenu responsable des suites d’une méprise dans le chef du client découlant de l’éventuelle piètre qualité des images qu’il présente dans ses catalogues de vente.

§5. La responsabilité du vendeur ne peut être mise en cause et aucune indemnité ne peut lui être exigée dans le cas où l’un de ses produits mis en vente en ligne devait se révéler ne plus être disponible en fait, ce qui ne pourrait être considéré que comme un retard malen­contreux et non fautif dans la mise à jour de ses catalogues de vente. En cette hypothèse, le client n’a droit qu’au remboursement intégral des sommes qu’il aurait versées pour l’achat de ce produit.

Back to Top

| Article 6 — Prix de vente et prix total |

§1er. Il y a lieu de distinguer le prix de vente d’un produit et le prix total d’un achat dans les relations commerciales entre le vendeur et le client.

§2. Prix de vente d’un produit :

  1. Le prix de vente d’un produit est le prix mentionné sur sa fiche descriptive correspondante reprise dans les catalogues mis en ligne du vendeur.
  2. Il s’agit d’un prix exprimé en euros (€), qui inclut la TVA (lorsqu’elle est applicable) mais qui ne comprend pas les frais d’emballage, de port ni de douane.
  3. Il s’agit également d’un prix marqué, ce qui implique que, dans des cas très exceptionnels, il puisse faire l’objet d’un geste commercial de la part du vendeur et être ainsi diminué au moment de la transaction (remise).

§3. Prix total d’un achat :

  1. Le prix total d’un achat est celui facturé au client et dont celui‑ci doit s’acquitter intégralement à l’égard du vendeur.
  2. Il est exprimé en euros (€).
  3. Il comprend le prix de vente, tel que défini au §2, et les frais d’emballage et de port TVAC (si la TVA s’applique).
  4. Il n’inclut pas les éventuelles taxes douanières et autres droits à l’importation en vigueur dans et vers le pays de résidence du client. Ces taxes douanières et droits à l’importation restent, en toute hypothèse, à la charge exclusive du client et relèvent de son entière responsabilité tant en termes de déclaration qu’en termes de paiement auprès des autorités concernées.
  5. Sous la rubrique « Livraison » du site Internet du vendeur, ainsi que dans le formulaire de commande en ligne sur ce même site Internet, le client est informé de la grille de tarification appliquée par le vendeur pour les frais d’emballage et de port, laquelle est fonction du poids des articles expédiés et, donc, du poids des colis, ainsi que des pays de livraison. À toutes fins utiles, cette dernière est également reprise à l'Annexe 1. Le vendeur considère que le client en a pris connaissance et a ainsi conscience du montant duquel doit être majoré le prix de vente au titre des frais d’emballage et de port, pour obtenir le prix total de son achat.
    En cas de colis particulièrement volumineux ou pesants de même qu’en cas d’options d’expédition spécifiques souhaitées par le client, des frais complémen­taires pourraient être demandés à celui‑ci au-delà de ladite grille de tarifi­cation, hypothèses dans lesquelles le vendeur se mettrait alors directement en contact avec le client pour l’en informer du montant et lui laisser la possibilité de renoncer à sa commande.
  6. Les articles faisant l'objet de toute commande demeurent la propriété du vendeur jusqu'au paiement intégral par le client de leur prix d'achat total.

§4. Le client prend également à sa charge tous les frais éventuels que lui porte en compte son organisme bancaire dans le cadre du processus de paiement de la transaction commerciale visée par les présentes CGV (voir, à ce propos, tous les détails repris sous la rubrique « Mode de paiement » du site Internet du vendeur), ainsi que les coûts de sa connexion au réseau Internet lui permettant l’accès aux catalogues en ligne du vendeur ou l'envoi d'e-mails à ce dernier.

Back to Top

| Article 7 — Procédure de commande & Paiement |

§1er. Le vendeur n’accepte qu’un seul mode de paiement pour le règlement des commandes effectuées depuis son site Internet : le virement bancaire (européen SEPA ou inter­na­tional en EUR|€) sur son numéro de compte :

(Belfius Banque) IBAN : BE08-0688-9564-8113 | BIC/Swift : GKCCBEBB

et ce, aux strictes conditions exposées sous la rubrique « Mode de paiement » dudit site Internet du vendeur.

§2. Chaque produit du vendeur fait l’objet d’une fiche descriptive, regroupant toutes les informations requises, dans des catalogues en ligne accessibles depuis l’onglet « Notre catalogue » de son site Internet.

§3. En cliquant sur le bouton « Acheter » présent sur la fiche descriptive d’un produit, le client est redirigé vers un formulaire de commande en ligne, dont il lui est demandé de remplir les champs laissés libres.

Le client valide ensuite son bon de commande en cliquant sur le bouton « Envoyer » affiché sur ledit formulaire de commande en ligne.

§4. Le client doit avoir conscience qu’il est réputé avoir pris lecture, avant de valider son bon de commande, des présentes CGV, de la politique de confidentialité des données personnelles à laquelle souscrit le vendeur, ainsi que de la tarification des frais d’emballage et de port appliquée par ce dernier.

Le vendeur tire légitimement cette présomption absolue du fait qu’il a apporté un soin particulier à la parfaite accessibilité de ces informations sur diverses pages de son site Internet et par le fait qu’avant de contracter, toute personne doit toujours avoir le souci de tout « bon père de famille » de prendre connaissance au préalable de la nature des termes et conditions auxquels il se soumet lorsqu’il contracte.

§5. Du paragraphe précédent, il résulte que, si le client valide son bon de commande en cliquant sur le bouton « Envoyer » du formulaire de commande en ligne, le vendeur est alors autorisé à considérer à bon droit que :

  1. le client a reconnu, par cette action, être légalement en âge de contracter ;
  2. le client a vérifié que l’article référencé en tête dudit formulaire de commande correspondait bien à celui qu’il avait sélectionné et qu’il souhaite acquérir ;
  3. le client, conformément à l’Article 4, §6, a confirmé, par cette action, son achat, dans son intégralité et aux prix indiqués, et marqué son accord formel sur les présentes CGV, la politique de confidentialité des données personnelles à laquelle souscrit le vendeur, ainsi que la tarification des frais d’emballage et de port appliquée par ce dernier.

Par conséquent, si le client ne consent pas à l’un ou l’autre de ces éléments, il lui incombe de s’abstenir tout simplement de passer commande au vendeur.

§6. Une fois validé, une copie de son bon de commande est automatiquement envoyée au client à l’adresse e-mail qu’il aura renseignée dans le formulaire de commande en ligne.

Ce premier e-mail est un simple récapitulatif des données que le client aura communiquées dans le formulaire de commande en ligne, en ce compris l’identification de l’ouvrage qu’il souhaite acquérir.

Ce premier e-mail constitue seulement la preuve que la commande du client aura été transmise au vendeur pour traitement.

§7. Après qu’il a pris en charge le bon de commande, le vendeur envoie un deuxième e‑mail au client. Celui‑là seul a valeur d’accusé de réception de sa commande, en foi de quoi — sauf indisponibilité fortuite de l'article commandé — sera entérinée la conclusion entre le vendeur et le client d’un contrat de vente soumis aux présentes CGV.

Pour mémoire, la vente est, aux termes de l’article 1582 du Code civil belge, « une convention par laquelle l’un s’oblige à livrer une chose, et l’autre à la payer ».

Ainsi ce deuxième e-mail comporte-t-il, en outre, une « invitation à payer ». Le règlement intégral de la somme y indiquée constitue l’obligation du client en qualité d’acheteur et conditionne l’expédition de l’article commandé. Le vendeur ne s’acquitte, en effet, de son obligation de livraison qu’après le paiement intégral du prix total d’achat (= prix de vente + frais d’emballage et de port) mentionné sur « l’invitation à payer ».

§8. Au moyen de « l’invitation à payer » évoquée au paragraphe précédent, le client est alors en mesure de finaliser son achat.

Pour ce faire, il doit procéder au paiement du prix total :

  • par virement bancaire, libellé en euros (EUR | €), uniquement,
  • sur le compte bancaire de :
    « Le Magasin de Lectures »
    DUBOIS Christophe | Rue Bois Laiterie, 72 | 5170 Profondeville | Belgique
    (Belfius Banque) IBAN : BE08-0688-9564-8113 | BIC/Swift : GKCCBEBB
  • en spécifiant comme règle d’allocation des coûts bancaires de transaction : la règle SHA (Shared Costs | Coûts partagés),
  • en rappelant en communication la référence figurant sur « l’invitation à payer ».

§9. Le client dispose d’un délai de 10 jours calendrier pour effectuer son règlement par virement bancaire, à compter du lendemain du jour de l’envoi par e-mail de « l’invitation à payer ». Passé ce délai, si le client ne s’est pas exécuté, le vendeur se réserve le droit d’annuler la commande et de remettre le produit en vente.

§10. Au plus tôt 1 jour après l’enregistrement du paiement sur son compte bancaire et, en tout cas, au plus tard 30 jours après la passation de la commande, c.‑à‑d. l’envoi du formulaire de commande en ligne, pourvu que celle‑ci ait été intégralement acquittée par le client, le vendeur procède à l’expédition de la commande de ce dernier.

Une facture originale en bonne et due forme est également établie à ce moment en deux exemplaires, dont un est joint au colis adressé au client en plus d’une copie des présentes CGV.

Cette facture reprend dans le détail les différents postes couverts par la somme totale qui aura été mentionnée sur « l’invitation à payer » et que le client aura acquittée antici­pativement, à savoir le prix de vente du ou des articles, le montant des frais d’emballage et de port, la part de la TVA comprise dans l’un et l’autre si, toutefois, elle est applicable.

Dans le même temps, le vendeur envoie au client un troisième et dernier e-mail pour lui confirmer la bonne réception de son paiement sur le compte bancaire visé aux §1er et §8, ainsi que pour porter à sa connaissance la date du dépôt de sa commande auprès du service d’expédition et, le cas échéant, le numéro de suivi postal attribué à son colis.

§11. Dans le cas d'une commande groupée de plusieurs produits et complémentairement aux dispositions de l’Article 5, §5, l’impossibilité dans laquelle se retrouverait le vendeur d’honorer une partie de celle‑ci, en raison de la vente préalable à un tiers de certains des produits commandés, ne constitue pas un motif valable pour annuler la totalité de la commande.

Back to Top

| Article 8 — Expédition & Livraison |

§1er. Pour le transport des marchandises commandées, le vendeur recourt aux services de l’opérateur postal belge « bpost », S.A. de droit public (http://www.bpost.be).

§2. Les frais d’emballage et de port sont à la charge du client et sont comptabilisés dans le prix total de l’achat conformément à l'Article 6.

En cas d’enlèvement de la commande par le client au siège de l’entreprise du vendeur, aucuns frais d’emballage et de port ne lui sont portés en compte.

§3. Le vendeur applique, pour les frais d’emballage et de port, la grille de tarification reprise à l’Annexe 1 des présentes CGV. Exprimés en euros (€) et incluant la TVA (lorsqu’elle est applicable), les montants y figurant couvrent donc :

  1. le conditionnement soigné, robuste, imperméable et approprié des articles commandés, en vue de leur garantir la meilleure protection possible durant le transport ;
  2. la prise en charge de l’acheminement du colis jusqu’au client par l’opérateur postal visé au §1er.

En cas de colis particulièrement volumineux ou pesants de même qu’en cas d’options d’expédition spécifiques souhaitées par le client, des frais complémentaires pourraient être demandés à celui‑ci au-delà de ladite grille de tarification, hypothèses dans lesquelles le vendeur se mettrait alors directement en contact avec le client pour l’en informer du montant et lui laisser la possibilité de renoncer à sa commande.

§4. En toute hypothèse, le vendeur n’expédie la commande qu’après paiement intégral par le client du prix total d’achat mentionné sur « l’invitation à payer », et ce, suivant les modalités prévues à l’Article 7.

§5. Le vendeur n’a, pour l’expédition et la livraison, qu’une obligation de moyen et non pas de résultat.

§6. Par « expédition », il faut entendre l’opération par laquelle le vendeur assure le départ de la commande en vue de son acheminement vers le client, c.‑à‑d. le dépôt de celle‑ci par le vendeur auprès de l’opérateur postal visé au §1er. Par « livraison », il faut entendre la remise matérielle de la commande au client, tâche confiée par le vendeur — hormis dans l’hypothèse du §2, alinéa 2 — à l’opérateur postal visé au §1er.

§7. En ce qui concerne l’expédition, si le client ne se désiste pas au niveau du paiement intégral de sa commande, le vendeur dépose au service postal le colis faisant l’objet de cette commande au plus tôt 1 jour après l’enregistrement du paiement sur son compte bancaire et, en tout cas, au plus tard 30 jours après la passation de la commande, c.‑à‑d. l’envoi du formulaire de commande en ligne.

Passé ce délai, si le vendeur n’apporte pas la preuve de la réalité du dépôt du colis endéans ledit délai auprès du service postal, le client peut, moyennant une notification par e-mail (à l’adresse : lemagasindelectures@skynet.be) et sans pénalités, demander la résolution du contrat de vente. En ce cas, le client obtient, dans les 30 jours de la résolution du contrat, le remboursement intégral du prix total payé, et ce, par virement bancaire sur le numéro de compte bancaire qu’il aura indiqué au vendeur. Par ailleurs, si le client démontre avoir subi un dommage du fait de la défaillance du vendeur au niveau de l’expédition, la responsabilité de ce dernier se limite exclusivement au versement d’une indemnité forfaitaire de 5,00 euros.

§8. Une fois expédiée, les délais de livraison de la commande sont tributaires de la diligence des services postaux. Ceux‑ci promettent une livraison le jour ouvrable suivant pour les envois en Belgique dans 97% des cas, après 2 à 4 jours ouvrables dans les pays limitrophes à la Belgique, après 3 à 6 jours ouvrables dans la plupart des pays de l’Union européenne et après 4 à 9 jours ouvrables dans le reste du monde. Ces délais constituent, toutefois, une obligation de moyen et non de résultat : ils sont par conséquent estimatifs.

En certaines circonstances ou dans des cas particuliers, il se pourrait, en effet, que l’acheminement de la commande prenne plusieurs semaines. La responsabilité du vendeur ne saurait pourtant être engagée du fait d’un retard imputable aux services postaux. Tout au plus, le vendeur s’efforcera d’informer le client, à sa demande, de l’état d’acheminement de sa commande. Les dispositions de ce paragraphe s’appliquent sans préjudice de celles du §12 ci‑après.

§9. La livraison de la commande a normalement lieu contre signature du client, que les services postaux portent ensuite à la connaissance du vendeur. Cette signature a valeur de preuve quant à la bonne réception de la commande par le client.

À défaut, les informations mentionnées dans l’application « Track & Trace » mise en ligne par « bpost » en regard du numéro de code-barres unique dont dispose chaque colis sont revêtues d’une force probante équivalente quant au suivi de son itinéraire.

§10. Conformément à l’article 56, §4 de la Loi belge du 6 avril 2010 relative aux pratiques du marché et à la protection du consommateur, l’envoi des produits commandés se fait aux risques du vendeur.

§11. Du principe énoncé au paragraphe précédent, il découle que, si l’article commandé devait avoir été abîmé au cours du transport, le client doit faire constater le dommage par un écrit authentifié de l’agent qui en effectue la livraison et procéder immédiatement ou, en tout cas, au plus tard dans les 60 jours de la livraison à la notification, par e-mail (à l’adresse : lemagasindelectures@skynet.be), de ce constat au vendeur, en n’oubliant pas de joindre la copie scannée dudit constat, après quoi deux options s’offrent à lui :

  1. soit il renvoie le produit endommagé au vendeur, en joignant l’original du constat susvisé, et demande la résolution du contrat de vente. En ce cas, le vendeur lui rembourse par virement bancaire le prix total initialement payé, frais d’emballage et d’envoi compris, ainsi que les frais de renvoi déboursés, dont les présentes CGV fixent conventionnellement le montant au tarif appliqué pour les frais d’emballage et d’envoi d’origine. Ce remboursement est effectué sur le numéro de compte bancaire indiqué par le client, et ce, dans les 30 jours qui suivent la notification du dégât, pour autant que le produit retourné ait été réceptionné dans cet intervalle par le vendeur ou qu’à tout le moins, le client ait apporté au vendeur, dans cet intervalle, la preuve du renvoi du produit endommagé (par exemple, numéro de suivi postal) ;
  2. soit, s’il souhaite malgré tout conserver le produit endommagé au cours du transport, il a le droit d’obtenir du vendeur une réduction de prix au titre de défaut de qualité, que les présentes CGV fixent forfaitairement à 15% du prix de vente du produit endommagé. En ce cas, le vendeur verse le montant équivalant à ce rabais sur le numéro de compte bancaire indiqué par le client, et ce, dans les 30 jours qui suivent la notification du dégât.

Les principes sont identiques à ceux énoncés à l’alinéa 1er dans l’hypothèse d’un colis comprenant plusieurs articles dont tous ont subi un dommage au cours du transport.

En revanche, en cas de colis comprenant plusieurs articles dont une partie seulement a subi un dommage au cours du transport, le client a le choix, suivant les mêmes principes que ceux énoncés à l’alinéa 1er si ce n’est les spécificités ci‑après précisées :

  1. soit de renvoyer au vendeur l’ensemble des articles, y compris ceux non endommagés, contre le remboursement du prix total initialement payé, frais d’emballage et d’envoi compris, ainsi que des frais de renvoi déboursés, dont les présentes CGV fixent conventionnellement le montant au tarif appliqué pour les frais d’emballage et d’envoi d’origine ;
  2. soit de ne renvoyer au vendeur que celui ou ceux des articles endommagés, contre le remboursement du prix de vente de celui‑ci ou de ceux‑ci, ainsi que d’une somme forfaitaire en euros calculée selon la formule suivante :

    • pour les envois nationaux (from Belgium to Belgium) :
      = 2 x 6,95 € (par tranche de 30 kg)

    • pour les envois internationaux :


      où :
      F = les frais d’emballage et d’envoi d’origine,
      LR = le nombre de livres abîmés qui sont retournés au vendeur,
      LT = le nombre total de livres compris dans le colis d’origine ;
  3. soit de conserver l’ensemble des articles, y compris celui ou ceux endommagés, et d’obtenir une compensation financière équivalant à 15% du prix de vente de chacun des articles endommagés.

S’agissant de produits disponibles chez le vendeur en un seul exemplaire, ce dernier ne peut procéder au remplacement des produits endommagés au cours du transport.

La responsabilité du vendeur ne saurait être engagée davantage, c'est-à-dire au-delà des dispositions des alinéas 1er, 2 et 3, du fait d’un ou de plusieurs articles commandés endommagés au cours du transport.

Les produits détériorés du fait du client ne sont jamais repris par le vendeur ni ne donnent lieu à un quelconque dédommagement de la part de celui‑ci.

Les dommages portés à l’emballage et au conditionnement des articles commandés, sans que ces derniers n’aient eux-mêmes été atteints dans leur intégrité, ne donnent pas non plus lieu à un quelconque dédommagement de la part du vendeur.

§12. Si la commande a bien été expédiée par le vendeur mais qu’elle n’est pas parvenue au client dans les 60 jours majorés de 7 jours (soit dans les 67 jours) à dater de sa passation, c'est-à-dire à dater de l’envoi du formulaire de commande en ligne, et pourvu que ce fait soit établi sans équivoque, la commande est alors présumée avoir été égarée au cours du transport. En ce cas, le vendeur rembourse au client, par virement ban­caire, le prix total initialement payé, frais d’emballage et de port compris. Ce rembour­sement est effectué sur le numéro de compte bancaire que lui aura indiqué le client, et ce, dans les 5 jours ouvrables de l’établissement de la présomption d’égarement.

S’agissant de produits disponibles chez le vendeur en un seul exemplaire, ce dernier ne peut, en effet, procéder au remplacement des produits égarés au cours du transport.

La responsabilité du vendeur ne saurait être engagée davantage, c'est-à-dire au-delà des dispositions de l’alinéa 1er, du fait d’une commande égarée par les services postaux.

Si la commande devait toutefois être retrouvée après son remboursement par le vendeur aux conditions de l’alinéa 1er, et parvenir enfin au client, et pourvu que la livraison soit établie sans équivoque, la présomption d’égarement serait alors renversée et le client devrait à son tour reverser au vendeur sur son compte bancaire le montant du prix de vente du ou des produits finalement livrés, ainsi que le montant des frais d’emballage et de port.

§13. En cas d’erreur du vendeur ayant conduit à la livraison d’un ou plusieurs produits totalement étrangers à celui ou ceux commandés, le client doit immédiatement ou, en tout cas, au plus tard dans les 60 jours de la livraison en avertir le vendeur par e-mail (à l’adresse : lemagasindelectures@skynet.be), après quoi il peut renvoyer le ou les pro­duits au vendeur, en ayant veillé à lui ou leur assurer un conditionnement soigné. En cette hypothèse, sont alors à la charge du vendeur les frais de renvoi déboursés, dont les pré­sentes CGV fixent conventionnellement le montant en euros selon la formule suivante :

  • pour les envois nationaux (from Belgium to Belgium) :
    = 1 x 6,95 € (par tranche de 30 kg)

  • pour les envois internationaux :
    soit, si LR < LT :

    soit, si LR = LT :
    F

    où :
    F = les frais d’emballage et d’envoi d’origine,
    LR = le nombre de livres expédiés erronément, qui sont retournés au vendeur,
    LT = le nombre total de livres compris dans le colis d’origine.

Dans les 30 jours qui suivent la réception du ou des produits renvoyés ou, à tout le moins, d’une preuve du renvoi de celui‑ci ou de ceux‑ci, le vendeur réexpédie au client, sans frais supplémentaires, le ou les produits conformes à sa commande initiale, suite à quoi le vendeur conserve donc le prix total initialement payé et ne rembourse par virement bancaire que les frais de renvoi déboursés par le client, dont le montant est convention­nellement déterminé d’après les prescriptions de l’alinéa 1er.

La responsabilité du vendeur ne saurait être engagée davantage, c'est-à-dire au-delà des dispositions des alinéas 1er et 2, en cas de méprise du vendeur entre le ou les produits commandés et le ou les produits expédiés.

§14. En cas de livraison d’un produit qui ne correspond manifestement pas à la description qui en avait été faite au moment de l’achat dans les catalogues en ligne du vendeur et pourvu que ce fait soit démontré et prouvé, le client peut faire valoir la garantie légale de conformité, pour autant que le défaut ne soit toutefois pas mineur et que le client n’ait pu raisonnablement s’attendre à celui‑ci eu égard au fait que les produits du vendeur sont des objets d’occasion, de seconde main et⁄ou d’antiquité. Le client peut invoquer cette garantie pour autant que la non-conformité ait été constatée dans les 12 mois à compter de la livraison du produit et qu’il la notifie au vendeur au plus tard dans les 60 jours qui suivent sa constatation. Cela étant, si la constatation de la non-conformité est faite plus de 6 mois après la livraison, il incombe alors au client de prouver l’existence de la non-conformité au moment de la livraison.

Pratiquement, en cas de constatation justifiée et prouvée de la non-conformité manifeste du produit délivré par rapport à la description qui en avait été donnée par le vendeur au moment de l’achat, le client doit en avertir le vendeur par e-mail (à l’adresse : lemagasindelectures@skynet.be) dans les meilleurs délais et, en tout cas, au plus tard avant les échéances définies à l’alinéa 1er, après quoi deux options s’offrent à lui :

  1. soit il renvoie le produit au vendeur, en ayant veillé à lui assurer un conditionne­ment soigné, et demande la résolution du contrat de vente. En ce cas, le vendeur lui rembourse par virement bancaire le prix total initialement payé, frais d’emballage et d’envoi compris, ainsi que les frais de renvoi déboursés, dont les présentes CGV fixent conventionnellement le montant au tarif appliqué pour les frais d’emballage et d’envoi d’origine. Ce remboursement est effectué sur le numéro de compte bancaire indiqué par le client, et ce, dans les 30 jours qui suivent la notification de la non-conformité, pour autant que le produit retourné ait été réceptionné dans cet intervalle par le vendeur ou qu’à tout le moins, le client ait apporté au vendeur, dans cet intervalle, la preuve du renvoi du produit non-conforme (par exemple, numéro de suivi postal) ;
  2. soit, s’il souhaite malgré tout conserver le produit non-conforme, il a le droit d’obtenir du vendeur une réduction de prix au titre de défaut de conformité, que les présentes CGV fixent forfaitairement à 15% du prix de vente dudit produit. En ce cas, le vendeur verse le montant équivalant à ce rabais sur le numéro de compte bancaire indiqué par le client, et ce, dans les 30 jours qui suivent la notification de la non-conformité.

Les principes sont identiques à ceux énoncés aux alinéas 1er et 2 dans l’hypothèse d’un colis comprenant plusieurs articles dont tous se révèlent manifestement non-conformes à la description qui en avait été donnée dans les catalogues en ligne du vendeur.

En revanche, en cas de colis comprenant plusieurs articles dont une partie seulement d’entre eux se révèlent manifestement non-conformes à la description qui en avait été donnée dans les catalogues en ligne du vendeur, le client a le choix, suivant les mêmes principes que ceux énoncés aux alinéas 1er et 2 si ce n’est les spécificités ci‑après précisées :

  1. soit de renvoyer au vendeur l’ensemble des articles, y compris ceux qui sont conformes à leur description, contre le remboursement du prix total initia­lement payé, frais d’emballage et d’envoi compris, ainsi que des frais de renvoi déboursés, dont les présentes CGV fixent conventionnellement le montant au tarif appliqué pour les frais d’emballage et d’envoi d’origine ;
  2. soit de ne renvoyer au vendeur que celui ou ceux des articles non-conformes, contre le remboursement du prix de vente de celui‑ci ou de ceux‑ci, ainsi que d’une somme forfaitaire en euros calculée selon la formule suivante :

    • pour les envois nationaux (from Belgium to Belgium) :
      = 2 x 6,95 € (par tranche de 30 kg)

    • pour les envois internationaux :


      où :
      F = les frais d’emballage et d’envoi d’origine,
      LR = le nombre de livres non-conformes qui sont retournés au vendeur,
      LT = le nombre total de livres compris dans le colis d’origine ;
  3. soit de conserver l’ensemble des articles, y compris celui ou ceux non-conformes, et d’obtenir une compensation financière équivalant à 15% du prix de vente de chacun des articles non-conformes.

S’agissant de produits disponibles chez le vendeur en un seul exemplaire, ce dernier ne peut procéder au remplacement des produits non-conformes.

La responsabilité du vendeur ne saurait être engagée davantage, c'est-à-dire au-delà des dispositions des alinéas 1er, 2, 3 et 4, du fait d’une description incomplète ou incorrecte d’un ou de plusieurs de ses produits dans ses catalogues en ligne.

Les produits salis, abîmés, rendus non-conformes du fait du client ne sont jamais repris par le vendeur.

Back to Top

| Article 9 — Droit de rétractation |

§1er. Conformément à l’article 46, §1er de la Loi belge du 6 avril 2010 relative aux pratiques du marché et à la protection du consommateur, le client a le droit de notifier au vendeur qu’il renonce à son achat, sans pénalités et sans indication de motif, dans les 14 jours calendrier à dater du lendemain du jour de la livraison du bien.

§2. S’il décide de renoncer au contrat d’achat, le client doit le notifier au vendeur par e‑mail (à l’adresse : lemagasindelectures@skynet.be) dans les 14 jours calendrier à dater du lendemain du jour de la livraison du produit commandé. Il peut le faire pour n’importe quel motif, sans devoir se justifier auprès du vendeur.

§3. S’il fait exercice de son droit de rétractation dans les conditions susvisées, le client ne doit payer aucune indemnité ni pénalité au vendeur. En ce cas, les seuls frais qui sont à la charge du client sont les frais directs exposés pour renvoyer au vendeur le produit commandé, c.‑à‑d. les frais de renvoi par voie postale.

§4. Il est entendu que, pour exercer valablement son droit de rétractation, le client doit restituer le produit commandé dans le même état que celui dans lequel il l’a trouvé à la livraison et qu’il doit prendre toutes les mesures utiles pour assurer un conditionne­ment soigné du produit renvoyé.

§5. Lorsque le client exerce son droit de rétractation dans les conditions susvisées, le vendeur lui rembourse par virement bancaire le prix total initialement payé, frais d’emballage et d’envoi compris, mais hors frais de renvoi, ces derniers restant à la charge du client. Le vendeur procède à ce remboursement sur le numéro de compte bancaire que lui aura indiqué le client. En ce cas, le remboursement est effectué dans les 30 jours qui suivent la notification de la rétractation du client, pour autant que le produit retourné ait été réceptionné dans cet intervalle par le vendeur ou qu’à tout le moins, le client ait apporté au vendeur, dans cet intervalle, la preuve du renvoi du produit faisant l’objet de sa rétractation (par exemple, numéro de suivi postal).

Back to Top

| Article 10 — Protection de la vie privée & Traitement des données personnelles |

§1er. L’accès au site Internet du vendeur ne nécessite pas d’identification préalable de l’internaute.

§2. Ledit site Internet du vendeur ne recourt pas, en l’état actuel, à la technique informatique des cookies. Le vendeur se réserve toutefois le droit d’en implémenter à l’avenir si des améliorations apportées à son site Internet devaient l’exiger.

Par contre, des « variables de session », du type $_SESSION, sont utilisées dans la programmation en PHP du site Internet du vendeur, afin de transmettre les critères de sélection et de recherche du client d’une page à l’autre des catalogues en ligne. Ces « variables de session » ne sont stockées que le temps de la consultation des catalogues en ligne durant une visite.

§3. Le client n’est invité à laisser ses coordonnées qu’en cas d’utilisation du formulaire de commande ou du formulaire de contact.

§4. Les données personnelles que le client communique au vendeur sont recueillies, traitées et conservées pour les finalités limitatives suivantes :

  1. répondre à un message envoyé par le client ;
  2. donner suite à une demande émanant du client ;
  3. exécuter la commande introduite par le client et procéder à la facturation de ses achats effectués dans les catalogues en ligne du vendeur ;
  4. envoyer au client une newsletter ou des messages publicitaires et promotionnels relatifs à l’offre et aux activités du vendeur ;
  5. assurer toutes autres tâches qui relèvent de la gestion ordinaire de la clientèle d’une entreprise commerciale.

§5. Le remplissage des champs non obligatoires du formulaire de commande ou du formulaire de contact est laissé à la discrétion du client. Le fait de ne pas fournir les informations facultatives ne peut être préjudiciable au client.

§6. Le vendeur est le seul responsable du traitement des données personnelles qu’il recueille auprès de sa clientèle et de ses fournisseurs.

§7. Dans le cadre de l’administration de ses fichiers relatifs à sa clientèle, le vendeur n’enregistre aucune personne sur la base d’informations obtenues de tiers.

§8. Le vendeur s’engage à ne pas communiquer les données personnelles de sa clientèle à des tiers, sauf dans le cadre de l’application d’une disposition légale ou réglementaire ou encore aux fins de la gestion normale de son entreprise, par exemple en cas d’action judiciaire pour régler un litige commercial.

§9. Le vendeur s’engage à ne céder à personne d’autre le droit d’exploiter ses fichiers relatifs à sa clientèle.

§10. Le client peut, en toute hypothèse et sans justification, s’opposer, gratuitement et au moyen d’une simple notification au vendeur par e-mail (lemagasindelectures@skynet.be), à ce que lui soient envoyés par courriel et⁄ou par courrier postal des newsletters et⁄ou des messages publicitaires et promotionnels, les unes et les autres relatifs à l’offre et aux activités du vendeur. Ce dernier dispose d’un délai de 30 jours pour confirmer au client la prise en considération de son opposition, à compter de la date d’envoi de son e-mail.

§11. Le vendeur archive les données relatives à sa clientèle dans des fichiers informatiques et⁄ou sur papier, accessibles uniquement au siège de son entreprise. Il conserve les données relatives à chaque client aussi longtemps que le nécessitent les finalités limitativement indiquées au §4 ci‑avant, sauf opposition expresse et notifiée de la part dudit client selon les modalités précisées au §12 ci‑après.

§12. Conformément à la Loi belge du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l’égard des traitements de données à caractère personnel, le client, qui apporte la preuve de son identité (par exemple, en faisant parvenir au vendeur la copie de sa carte d’identité, que celui‑ci détruira ensuite), dispose, sans devoir exposer de frais :

  1. d’un droit d’accès aux données personnelles le concernant recueillies par le vendeur, en ce compris le droit d’obtenir sous une forme intelligible une copie de celles‑ci et toute information disponible sur leur origine. En ce cas, le vendeur dispose d’un délai de 45 jours pour faire droit à cette demande, à compter de la date de réception de celle‑ci. La loi ne confère cependant ce droit au client qu’après l’expiration d’un délai raisonnable, à compter de la date d’une demande similaire et antérieure de sa part ;
  2. d’un droit de rectification de toute donnée à caractère personnel inexacte que conserve le vendeur à son sujet. En ce cas, ce dernier dispose d’un délai de 30 jours pour confirmer au client la réalisation des rectifications souhaitées par lui, à compter de la date de réception de sa demande ;
  3. d’un droit d’opposition aux différents traitements de ses données personnelles par le vendeur, tels que limitativement visés au §4, et ce, pour des raisons sérieuses et légitimes tenant à une situation particulière, sauf lorsque ces traitements sont nécessaires à la conclusion ou à l’exécution d’un contrat ainsi qu’au respect d’une obligation légale. En ce cas, le vendeur dispose d’un délai de 30 jours pour confirmer au client que les traitements ne portent plus sur ses données personnelles, à compter de la date de réception de son opposition justifiée ;
  4. du droit de faire supprimer ses données personnelles des fichiers du vendeur, du fait qu’elles seraient incomplètes ou non pertinentes compte tenu des finalités de leur traitement limitativement visées au §4, que leur enregistrement ou leur conserva­tion seraient interdits ou encore que la prolongation de leur enregis­trement au-delà du délai nécessaire à la réalisation des finalités de leur traitement limitativement visées au §4 ne lui apparaîtrait pas souhaitable. En ce cas, le vendeur dispose d’un délai de 30 jours pour confirmer au client l’effacement des données personnelles le concernant dans ses fichiers.

Le client exerce les droits susvisés en (a), (b), (c) et (d), en adressant, par voie postale, une demande écrite, datée et signée, ainsi qu’une preuve de son identité, au siège de l’entreprise du vendeur.

§13. Nonobstant les dispositions du §12 ci‑avant et à des fins de bonne gestion comptable et fiscale de son entreprise, le vendeur archive au siège de son entreprise, sur support informatique et⁄ou papier, tous les bons de commande électroniques, toutes les factures électroniques et papier, tous les relevés bancaires et tous les bordereaux d’achat retraçant l’historique de son activité commerciale avec sa clientèle et ses fournisseurs. Il conservera l’ensemble de ces pièces comptables jusqu’à 5 ans après la cessation de son activité commerciale.

Toutes ces pièces comptables ont, par ailleurs, force probante dans les relations commerciales qu’il a nouées avec sa clientèle et ses fournisseurs, et celles sous format électronique (dont les e-mails) ont force probante au même titre qu’un écrit papier signé de façon manuscrite.

§14. Comme pour toute navigation sur Internet, le serveur mis à la disposition du vendeur — en l’occurrence, chez Belgacom S.A. — pour héberger son site Internet peut collecter automatiquement des données relatives à la navigation sur celui‑ci. Sont ici visées notamment des informations concernant les adresses IP qui se connectent audit site Internet du vendeur, les dates et heures de ces connexions, les types de navigateurs et de systèmes d’exploitation utilisés pour ces connexions, les pages consultées sur ledit site Internet du vendeur ainsi que les mots-clés utilisés sur les moteurs de recherche pour retrouver ledit site Internet du vendeur. Si le vendeur devait avoir accès à ces informations, il ne les con­sulterait toutefois qu’à des fins exclusivement statistiques et d’amélioration des différentes sections de son site Internet.

Back to Top

| Article 11 — Responsabilité |

§1er. La responsabilité du vendeur ne saurait être engagée pour tous les inconvénients ou dommages inhérents à l’utilisation du réseau Internet, notamment une rupture du service, une intrusion extérieure ou la présence de virus informatiques, et à la consultation de son site Internet ainsi que des informations y figurant.

§2. Le vendeur ne pourra être tenu responsable, envers le client ou un tiers, d’aucun dommage direct, indirect ou incident, survenu de quelque manière que ce soit, notamment d’aucune perte d’exploitation, de profit, de chiffre d’affaires, d’épargne, d’opportunité professionnelle ou de données.

§3. La garantie légale de conformité s’exerce suivant les modalités de l’Article 8, §14. Une garantie commerciale s’applique uniquement dans les hypothèses et selon les modalités précisées aux §§7, 8, 10, 11, 12 et 13 de l’Article 8 ainsi qu’au §4 de l’Article 12.

La responsabilité du vendeur ne peut en aucune manière être engagée au-delà des sommes prévues dans les hypothèses et suivant les modalités limitativement énumérées dans les différentes dispositions des présentes CGV, et ce, quelles que soient la cause ou la forme de l’action intentée.

§4. Étant donné la nature intrinsèque des produits qu'il met en vente, à savoir des livres et vieux papiers, la responsabilité du vendeur ne saurait être engagée du fait d’une quel­conque conséquence de la manipulation et de l’utilisation qui en sont faites par le client.

§5. En toute hypothèse, si le client veut adresser une réclamation, il doit le faire par e‑mail (à l’adresse : lemagasindelectures@skynet.be), via le formulaire de contact disponible sur le site Internet du vendeur, ou par courrier postal envoyé au siège de l’entreprise du vendeur. Ce dernier examinera et traitera toute réclamation dans le cadre strict des disposi­tions des présentes CGV.

Back to Top

| Article 12 — Code de déontologie |

§1er. Le vendeur ne promeut pas les livres anciens et rares en tant que valeurs de placement ni comme éléments pouvant faire partie d’un plan d’investissement.

§2. Le vendeur a le souci de préserver le patrimoine écrit et imprimé, notamment en veillant à ne pas casser les exemplaires complets d’ouvrages publiés en plusieurs volumes qu’il aurait en sa possession.

§3. Le vendeur met tout en œuvre pour s’assurer que les produits qu’il acquiert en vue de leur revente lui ont bien été cédés par leurs propriétaires respectifs et fait tout son possible pour prévenir le vol de livres anciens et rares, vieux papiers et autres biens similaires. À cet égard, le vendeur collaborera avec toutes les autorités compétentes s’il devait déceler des biens volés dans le cadre de ses activités, afin de les récupérer, les retourner à qui de droit et faire appréhender les responsables de ces délits.

§4. Le vendeur rédige, avec le plus grand scrupule et en toute bonne foi, les fiches descriptives de ses produits mis en vente dans ses catalogues en ligne. Il y mentionne toutes les informations en sa possession et n’en conserve sciemment aucune par-devers lui, dont l’omission ne pourrait que tromper le client sur l’état, l’origine, la datation ou toute autre caractéristique ou qualité de ses produits. Sa responsabilité pour une description qui se révélerait, malgré toutes les précautions et le soin qu’il y apporte, incorrecte ou incomplète ne peut donc être engagée au-delà des dispositions de l’Article 8, §14.

Dans le même esprit, le vendeur s’efforce d’établir des prix sérieux, conformes aux cotes en vigueur sur le marché du livre ancien et d’occasion, et en rapport avec la rareté ou les spécificités appréciées des bibliophiles.

§5. Le vendeur rappelle qu’il n’est en rien responsable des propos véhiculés dans les livres qu’il met en vente, que ceux‑ci n’engagent que leurs auteurs et⁄ou éditeurs respectifs, pourvu qu’ils soient encore en vie, et que leur mise en vente ne traduit nullement qu’il les partagerait. Le vendeur veille, toutefois, à n’acquérir ni à revendre aucun ouvrage qui serait contraire à des dispositions légales et réglementaires, ou qui, selon son propre jugement, se rendrait coupable de diffamation ou d’appel caractérisé à la haine sous quelque forme que celle‑ci soit.

Back to Top

| Article 13 — Loi applicable & Juridictions compétentes |

§1er. Les présentes CGV sont soumises au droit belge.

§2. La langue opposable aux parties visées par les présentes CGV est le français.

§3. En cas de litige, le client s’adressera par priorité au vendeur en vue de dégager une solution amiable. À défaut d’accord, seuls les tribunaux de l’arrondissement judiciaire de Namur (Belgique) seront compétents, quels que soient les lieux de livraison et les modes de paiement acceptés.

Back to Top

| Annexe 1 — Grille de tarification des frais d'emballage et de port |

Tableau 1 — Envoi national (from Belgium to Belgium)

| Frais d'emballage & de port (TVAC si applicable) |
Tarif unique forfaitaire pour tout colis jusqu'à 30 kg (poids de l'emballage compris) :
6,95 €
Tableau 2 — Envoi international (outside Belgium)

| Frais d'emballage & de port (TVAC si applicable) |
Pour l'envoi d'un colis
comprenant un ou plusieurs articles
dont la somme des poids individuels
est comprise entre* :
0 g

1200 g
1201 g

2400 g
2401 g

8400 g
8401 g

26400 g
Pays de livraison
Allemagne | France (métropole et Corse)**
Luxembourg | Pays-Bas
11,00 € 14,00 € 16,00 € 28,00 €
Grande-Bretagne 13,00 € 14,50 € 18,50 € 28,50 €
Danemark | Espagne | Grèce | Hongrie
Irlande | Italie | Pologne | Portugal
Suède | Tchéquie
25,00 € 27,50 € 47,50 € 95,00 €
Canada | Finlande | Suisse 29,00 € 32,00 € 51,00 € 99,50 €
Autriche | Turquie 27,50 € 32,00 € 56,50 € 119,00 €
Norvège 35,00 € 37,50 € 45,00 € 65,00 €
États-Unis d’Amérique*** 25,00 € 32,50 € 77,50 € 205,00 €
Fédération de Russie 42,50 € 47,50 € 66,00 € 120,00 €
Brésil | Chine**** | Japon 45,00 € 50,00 € 90,00 € 195,00 €
Australie 40,00 € 60,00 € 145,00 € 375,00 €
Afrique du Sud | Albanie | Andorre
Belarus | Bosnie-Herzégovine | Bulgarie
Chypre | Cité du Vatican | Corée du Sud
Croatie | Estonie | Gibraltar | Guernesey
Hong Kong | Îles Canaries | Îles Féroé
Île de Madère | Île de Man | Inde
Indonésie | Irlande du Nord | Islande
Jersey | Lettonie | Liechtenstein | Lituanie
Macédoine | Malaisie | Malte | Mexique
Moldavie | Monaco | Monténégro
Philippines | Roumanie | Saint-Marin
Serbie | Singapour | Slovaquie | Slovénie
Ukraine
40,00 € 45,00 € 85,00 € 195,00 €
Algérie | Arabie saoudite | Argentine
Arménie | Azerbaïdjan | Bahreïn | Belize
Bolivie | Brunei | Chili | Colombie
Costa Rica | Égypte | El Salvador
Émirats Arabes Unis | Équateur | Géorgie
Guatemala | Guyane française
Honduras | Iran | Israël | Jordanie
Kazakhstan | Kirghizistan | Koweït
Liban | Macao | Maroc | Nicaragua
Nigeria | Nouvelle-Zélande | Oman
Ouzbékistan | Pakistan | Panama
Paraguay | Pérou | Qatar
Région sous autorité palestinienne
Surinam | Tadjikistan | Tunisie
Turkménistan | Uruguay | Venezuela | Yémen
42,50 € 50,00 € 125,00 € 345,00 €
Reste du monde 50,00 € 70,00 € 195,00 € 495,00 €

*  Le « Magasin de Lectures » s'efforce, autant que possible, de grouper dans un même colis plusieurs articles s'ils sont commandés successivement dans un bref intervalle, et ce, afin de minimiser la charge des frais d'emballage et de port. | Le client trouvera le poids de chaque article mentionné sur sa fiche descriptive dans les catalogues en ligne du vendeur.
**  Excepté donc la Guadeloupe, la Guyane française, la Martinique, Mayotte, la Nouvelle‑Calédonie, la Polynésie française, La Réunion, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint‑Pierre-et-Miquelon, les Terres australes et antarctiques françaises, Wallis et Futuna.
***  Excepté l'Île de Guam, les Îles Mariannes du Nord, les Îles Samoa américaines,
les Îles Vierges des États‑Unis et Porto Rico.

****  Excepté Hong Kong, Macao et Taïwan.

Back to Top

Legal Notices  |  Privacy Policy  |  Recommended Links  |  Sitemap

Design & creation: Christophe-Marie Dubois | Website hosted by Belgacom SA | ©2013 — Le Magasin de Lectures — All rights reserved